mardi 17 septembre 2013

Donetsk, Mousseux de Crimée à Donetsk

Donetsk, Mousseux de Crimée à Donetsk

Lorsque E. Farke, homme d’affaire prussien, abandonna voici 300 ans l’extraction de gypse dans la région, il ne lui serait jamais venu à l’idée de ce que ferait Staline de ses mines. Car en effet, dans les galeries abandonnées s’enfonçant parfois jusqu’à 80 m sous terre, fut construit un immense cellier, qui est encore utilisé aujourd’hui.

Les vins et mousseux sont ici entreposés dans l’optique d’une méthode de fermentation en bouteille particulière, appelée « artiomskoe » ou « de Crimée ». Cette dernière appellation suscite actuellement un débat passionné, car la ville d’Artiomovsk ne se trouve absolument pas en Crimée, de même que les raisins pressés ici ne proviennent en aucun cas de la presqu’île en question. De grands producteurs de mousseux de Crimée, comme « Novy Svet » et « Massandra » revendiquent pour eux seuls l’appellation « mousseux de Crimée » et réclament à cors et à cris la protection de cette marque que ne pourraient utiliser que des caves et domaines de la région.

La cave à mousseux d’Artiomovsk est l’un des plus grands producteurs européens de mousseux. La méthode de production utilisée, issue de la grande tradition française, l’emploi de nouvelles technologies ainsi que d’un outillage moderne, y permettent la production d’un mousseux dont la qualité n’a rien à envier à celle des meilleurs producteurs du monde entier. L’un des secrets de la qualité de ce vin est encore le microclimat régnant dans les caves souterraines, où se déroule le processus de fabrication. Il est possible de découvrir ce microclimat exceptionnel ainsi que de se convaincre de la qualité du mousseux d’Artiomovsk par une visite suivie d’une dégustation.

Réservez votre tour ici : GoToDonetsk